Comment compléter sa retraite grâce aux investissements immobiliers ?

La retraite chez tout individu, c’est ce moment où en général, on a plus de temps libre. Mais ce temps libre est souvent gâché par le manque de moyens financiers. Pendant la retraite, on n’a pas souvent les moyens pour réaliser les rêves qu’on avait envisagés, alors qu’on était en pleine activité. C’est un problème qui est relatif à la façon de gérer et d’investir son argent. On ne sait pas toujours dans quoi investir son argent pendant sa jeunesse pour profiter pleinement d’une retraite sereine. L’investissement immobilier est l’une des meilleures alternatives pour avoir une retraire sans grande difficulté. Alors, nous verrons comment compléter sa retraite grâce aux investissements immobiliers.

Quelques chiffres qui parlent

Investir dans la pierre, c’est le placement adoré des Français. En 2015, la pension moyenne que les retraités français touchaient, était, si on en croit l’assurance retraite, 1066 euros. C’est une pension qui n’est vraiment pas élevée, compte tenu des difficultés économiques que traverse le monde actuel. C’est pour cela que beaucoup de Français se sont tournés vers l’investissement immobilier dans le but de compléter leurs revenus.

En 2016, l’une des éditions de l’enquête Ifop-Cecop l’ont révélé. Environ 65% des Français s’intéressent à ce type d’investissement. L’investissement immobilier devance donc l’assurance-vie qui, elle, est de 62%. Un sondage a aussi démontré que 63% des Français estimaient que devenir propriétaire de son propre logement est le meilleur investissement qui soit et que 31% des Français sont pour l’immobilier locatif. Ce sont donc des chiffres qui prouvent l’intérêt de beaucoup de Français, vis-à-vis des investissements immobiliers.

Les avantages d’un investissement immobilier

Il est clair que l’investissement dans l’immobilier a une côte de popularité vraiment élevé au niveau des Français. Ceci résulte surtout des avantages qu’il présente. L’avantage évident, quand on devient propriétaire, c’est sans aucun doute le fait de ne plus payer de loyers. Quand on est locataire, le loyer est obligatoire, qu’on soit en activité ou à la retraite. Mais quand on ne perçoit que 1066 euros de pension de retraite, il est vraiment difficile de défalquer chaque mois pour payer les frais de loyer. L’investissement immobilier pallie donc ce problème. Il faut également noter que pour être exempt des frais de loyer pendant sa retraite, il faut avoir remboursé l’intégralité des prêts immobiliers.

Quand on investit dans l’immobilier, on assure sa retraite autrement. En effet, on peut se permettre de louer une partie ou tout l’immobilier. Les frais de location sont donc un plus en termes de revenus chaque mois. Ce bien immobilier peut aussi être un capital en cas de vente des biens. Grâce à la défiscalisation immobilière, notamment à la loi Pinel (vous aurez plus d’informations sur les sites d’informations sur la loi Pinel) et à la loi Scellier, devenir propriétaire réduit considérablement les impôts.

Quand faut-il investir dans l’immobilier ?

A cette question, la réponse que beaucoup de spécialistes vous donneront, c’est le plus tôt possible. Acheter un bien immobilier, c’est un investissement à long terme pour beaucoup de Français. Ainsi, lorsque vous commencez à gagner votre vie, à recevoir un salaire pendant votre jeunesse, il est préférable de vite investir dans l’immobilier pour compléter sa retraite. C’est un placement vraiment judicieux pour préparer sa retraite.

Dans tous les cas, avant de vous lancer, commencez toutefois à faire le point sur la situation de vos finances actuelles. Ensuite, analysez les différents taux d’intérêt actuels s’il faut passer par un emprunt. Si les taux sont bas, alors c’est le moment idéal pour investir dans l’immobilier. Dans le cas contraire, il est préférable ‘attendre que les taux viennent un peu plus à la baisse. Mais il faut éviter certains pièges.

L’investissement immobilier est un soulagement et assure très bien la retraire, mais pour réussir un achat immobilier, il faut considérer certains critères. L’emplacement du bien (à proximité des commerces, des écoles, des transports, …), l’état du marché ainsi que la qualité de la construction sont des critères de choix pour faire un bon investissement immobilier.