Que faut-il négocier lors d’un prêt immobilier ?

Vous voulez acquérir une maison, un chalet ou une résidence secondaire et vous ne disposez pas assez de moyen pour acquérir ce domicile d’un seul coup. Vous pouvez vous rapprocher de votre banque et négocier un prêt immobilier n’est pas une tâche facile. Nous vous donnerons dans le cadre de cet article quelques conseils pour négocier un prêt immobilier au meilleur coût.

Banques et taux d’intérêt

Le taux proposé par la banque dépend des risques qu’elle encoure. Ces fameux taux bancaires sont ajustés naturellement selon la catégorie de client et du montant demandé. Un apport personnel élevé donnera doit à un taux réduit alors qu’un apport personnel moins important donnera droit à un taux plus élevé. La raison est simple, en prêtant 40 % à une personne vous prenez moins de risque qu’en prêtant 80 % à une autre personne. La durée du prêt est également un facteur qui augmente le risque par conséquent le taux. De même, vous obtiendrez difficilement un crédit dont le remboursement dépassera 30 % de votre revenu mensuel. La banque cherche donc à minimiser les risques. Cependant, il s’avère inutile de chercher à une réduction de taux d’intérêt avec votre banque. Il vaut mieux négliger cet aspect et s’attaquer à d’autres aspects plus faciles à exploiter.

Négocier au mieux votre crédit

Il faut prendre le soin de visiter plusieurs établissements et mettre un point d’honneur sur votre profil financier. Vous devez bien argumenter pour obtenir une réduction non pas sur le taux effectif global (TGE) mais chercher plutôt à réduire les coûts des éléments qui le compose comme les frais de mise en place de votre prêt. Ainsi, vous pouvez arriver à obtenir quelques rabais.

Négociez les frais de dossier

Rendez-vous chez votre conseiller bancaire et obtenez une remise sur vos frais de dossier. 300 euros est un très bon tarif. Si votre conseiller vous demande 500 euros, vous êtes encore dans la norme, car la moyenne se situe à ce niveau. À plus de ce montant, le prix correspond au profil d’un gros client.

 Négociez le coût de l’assurance

Prendre un crédit immobilier nécessite de prendre certaines précautions. Vous devez forcément souscrire à une assurance qui vous couvre sur le plan du paiement. L’assurance DIIT (Décès, Invalidité, Incapacité de Travail) est une bonne option qui met en confiance le banquier. La banque aura la garantie du paiement. Épluchez les meilleures offres et obtenez un coût abordable qui vous fera réaliser quelques économies.

Servez-vous de services annexes pour obtenir une baisse

Votre conseiller refuse de vous faire une ristourne alors manifestez un intérêt pour les services annexes. Il sera tout de suite intéressé à vous faire des offres de services. Alors, en ce moment vous saisissez l’opportunité pour vous faire comprendre. Vous acceptez ces propositions à condition qu’il vous fasse un prix sur votre prêt immobilier.

En appliquant ces petits conseils, vous pourrez obtenir un prêt immobilier à un prix intéressant et profiter de votre nouvelle maison en toute quiétude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *